Les disciplines du patinage artistique

Au départ, le patinage artistique se compose de trois disciplines de bases que sont les habiletés, la danse et le style libre dans lesquelles les patineurs évolueront jusqu’aux compétitions. De cette façon, les patineurs évoluent dans des activités variées qui se complètent les unes les autres.

Les disciplines du patinage artistique

Après le Patinage-Plus, le programme récréatif par excellence, les patineurs qui désirent continuer dans le patinage artistique choisiront soit des cours de groupes de type Semi-Privé (Group Test en angl.) ou Privé. Toutefois, dans un cas comme dans l’autre, les patineurs évolueront dans le cadre du programme STAR : S = Succès, T = Tests, A = Accomplissement, R = Récompenses. Le programme STAR est un programme évolutif où chaque patineur évolue à son propre rythme dans les trois principales disciplines : les habiletés, le style libre, la danse. Voici une petite explication de chacune de ces disciplines :

Les habiletés

Les habiletés servent aux patineurs à développer leurs éléments de base en patinage artistique. Ils développent les poussées avant et arrière, les virages, les petits sauts, les arrêts etc. Ils servent également aux patineurs à aiguiser leur sens musical et rythmique.

Les habiletés se composent d’exercices de pas imposés patinés au son d’une musique prescrite et d’un rythme suggéré pour chacun des pas. Les exercices se divisent en 6 catégories, 3 exercices par catégorie allant du niveau préliminaire à or.

Il existe plusieurs types de tracés dans les habiletés. Il y a les tracés périmétriques, c’est-à-dire qui font le périmètre de la glace, les tracés circulaires donc sur un cercle de hockey, les tracés en « 8 » ou en serpentin, notamment les exercices extensifs.

La danse

Inspirée du « Ball room » ou danse de salon, la danse sur glace se veut un mélange entre la danse et le patinage. Les principales habiletés développées sont la puissance, la technique de patinage, la souplesse ainsi que le sens musical.

Les danses se pratiquent en couples, formés d’une fille et d’un garçon. Du niveau préliminaire à Or on compte 25 danses imposées, c’est-à-dire des danses avec pas et rythme imposés et depuis peu, des danses créatives où les patineurs ont la liberté de leur musique et de leur pas.

Toutes les danses forment un tracé continu autour de la patinoire dans le sens contraire des aiguilles d’une montre. C’est-à-dire qu’une séquence peu être répétée à l’infinie. Les rythmes explorés vont de la valse au tango, du Blues au Paso, du Fox trot à la Marche, etc.

Style libre

Le style libre se veut une discipline plus « athlétique » car les patineurs y font des sauts et des pirouettes. Lorsque assez avancés, les patineurs peuvent par la suite apprendre un solo sur une musique.

Comme les autres disciplines, le style libre se divise en 6 niveaux de préliminaire à Or. Chaque niveau comporte une partie « éléments » que sont les sauts, les pirouettes et autres éléments, et une partie « programme » c’est-à-dire le solo.

En compétition, pour cette discipline, les garçons sont séparés des filles comme dans tout sport. Généralement, les programmes des garçons font des sauts plus difficiles, toutefois, le point fort des filles demeure le niveau artistique de leur programme.